• Amel Arfaoui

Pourquoi ne marche-t-on plus à pied ?

Mis à jour : 20 juin 2019

Dernier micro-débat de salon : la trottinette. Ebahissant. Les préoccupations des bobos des villes coupent le souffle. Dans une société ou l'on vit plutôt assis qu'en marche sur nos deux jambes et ou l'on souffrent tous de circulation, d'encombrement, de pollution, de surpopulation, de voitures et de problèmes de santé en tout genre,

favoriser la marche à pied serait pourtant plus pertinent pour notre santé, pour la convivialité de nos quartiers et pour la qualité de l'environnement.



Remplacer un transport par un autre, toujours la même philosophie, même pour les

petits trajets.


Juchés sur leur planche à roulette, les trottinettistes dévalent à toute allure les rues, avenues, trottoirs, espace roulant, espace piéton sans égard pour le piéton ni pour le feu rouge qui clignote. Les cyclistes des villes ne sont pas en reste non plus… A eux la voie, à eux la chaussée, vous n'avez qu'a vous écarter ! Ils sont les nouveaux rois du bitume et reproduisent les mêmes réflexes qu'en voiture : la toute-puissance et l'égoisme.

Normal, ils sont les nouveaux rebelles! Libres on vous dit… Chantres et héros de la nouvelle terre, verte et sans nuage, celle des rebelles des quartiers chics qui vivent écolos mais où l'individualisme demeure, "ma liberté d'abord, mon confort avant tout". Bref, on a pas bougé d'un iota, on a juste déplacer le problème. Moins de transport pour plus de transport. Une conscience de consommateur..


ETRE ASSIS OU CONDUIRE, ET SI ON MARCHAIT ?...


La conscience de consommateur


Les trottinettistes et les amateurs de vélos en ville rejettent la voiture et font attention à la planète. La preuve, ils circulent sans voiture mais en trottinette ou à vélo. Jamais à pied. Non pensez-vous , le changement oui, mais avec confort et consommation.

Remplacer un transport par un transport, quel tour de passe ! Fabriquer encore, vendre, acheter et puis légiférer . Consommer d'autres outils, d'autres objets, d'autres véhicules. Consommer toujours. Et pourtant marcher est essentiel pour notre santé et la vitalité de notre quartier…



Nous vivons assis, nous ne marchons plus assez.


Du siège de la voiture au siège du bureau au canapé… Nous vivons le plus souvent assis dans un fauteuil au bureau, dans la voiture et à la maison. Les outils technologiques n'arrangent rien. Et pourtant la sédentarité est très nuisible. Elle favorise les problèmes cardio-vasculaires et les problèmes de surpoids. Essoufflement, prise de poids, problèmes cardiaques, les médecins préviennent, répètent les consignes et nous exhortent à marcher quotidiennement tandis que les constructeurs continuent à nous proposer comment remplacer la voiture pour circuler dans son quartier. Car on ne va pas loin en trottinette…



Un moyen naturelle pour les petits trajets : la marche à pied.


Pourquoi ne pas encourager la marche, plus naturelle, moins couteuse pour les petits trajets? La marche à pied est plus conviviale et très bénéfique pour le corps.


Pour les distances courtes, faut- il toujours un objet pour nous transporter? Il est vrai qu'un effort reste à faire pour augmenter les transports en communs gratuits, propres et silencieux, bus, tramway, navette, navette fluvial etc... Mais ne faudrait-il pas retrouver l'usage régulier de ses deux jambes, réinvestir la ville et certains quartiers où même en pleine journée c'est le désert absolu.




La marche a des vertus.


Dans les villes méditerranéennes, les gens vivent dehors et les villes sont animées d'une animation joyeuse, et ce n'est pas seulement pour cause de beau temps. Il s'agit d'abord d'un état d'esprit, d'un mode de vie. L'esprit de vivre ensemble, de se côtoyer, de se rencontre au coin d'une rue, de papoter et peut-être de prendre un verre… La marche permet la rencontre, la communication, la contemplation et la détente.



Faire bouger ses jambes favorise le bien-être du corps et détend l'esprit. La marche fait s'envoler les soucis, redonne le sourire et apporte vitalité. Elle fait circuler l'énergie car elle nous relie les uns aux autres et à nous relie à l'environnement.

Elle le nous relie au lieu de nous couper les uns des autres.



AA


Découvrez les articles du site d'informations Amythis Comm, site sur la transition.

Des articles sur la santé naturelle, alimentation, nature, sciences quantiques, developpement personnel, sagesse et spiritualité.

Je vous propose pour vous aider durant ce changement de monde, des articles, un accompagnement personnalisé et des ateliers. Bienvenue !

https//www.amelarfaoui961.info/blog-amythis-comm


A propos de l'auteure

Bienvenue! Je suis Amel Arfaoui, journaliste indépendante, accompagnatrice au changement, coach en développement personnel et  rédactrice web.

 

En savoir plus

 

Ne manquez aucune Actu:

© 2019 - Amel Arfaoui.