• Amel Arfaoui

Le virus restera le maitre du temps jusqu'au sevrage complet de l'homme.

Jusqu'au retour à l'Ordre naturel homme-terre-vie.

Car c'est l'ordre le vrai, le nouveau, celui qui advient inexorablement, naturellement.


Et jusqu'au retour de cet équilibre, les dirigeants pataugeront ...


Car on ne peut entraver ou contraindre les mécanismes de la Vie.

On ne peut contrôler le Vivant. C'est le puissant message de ce virus.


Que faire en attendant?


Aller vers le beau, le vrai, le bien.


Se détacher de l'emprise d'un monde laid, d'un vieil ordre consumériste qui est définitivement mort durant le confinement et mettre un pied puis deux dans le nouveau.


Suivre l'armée de demain :


Ceux qui se sont préparés, ceux qui ont travaillé avec acharnement en eux-même pour changer leur vie changeront le monde car maintenant ils sont à l'avant-poste et seront aux commandes demain.


Ceux-là qui ont vu venir les désastres, qui ont pris de l'avance, qui ont compris et fait acte d'humilité. Ceux qui se sont retirer du jeu en refusant la partie : détruire et consommer.


Ceux qui se sont opposés à ce projet absurde et qui se sont incliner devant la vérité, la vie, la création, son créateur. Le temps leur a donné raison. Tous ceux-là vous diront :


Ne restez pas à l'arrière, avancez !


C'est passionnant ...et ça marche vraiment.


Actuellement immobilisés, impuissants, nous regardons partir une civilisation ...



Mais les éclaireurs, les pionniers en ont déjà bâti une autre autre,

plus heureuse, plus solaire.


Gardons foi et optimisme dans ces forces puissantes qui viennent réguler notre désordre.


Connaissons l'humilité et la reconnaissance.

Cessons le "toujours plus" et l'orgueil.


Ces privations que nous vivons actuellement sont un immense service rendu à l'humanité et à la planète mais nous le verront tous plus tard. L'Histoire le dira.


En attendant pour marcher sur les cendres d'un monde parti, lâchez prise.

Et tout ira bien.




AA





127 vues0 commentaire